Communiqué officiel - Vendredi 29 janvier 2021

 

LE FLHB A DEMANDE A L’EHF LE REPORT DE SON DEPLACEMENT EN RUSSIE 

 

Les Panthères sont attendues à Krasnodar, en Russie, la semaine prochaine, où elles doivent prendre part à la 4ème journée de la Phase de Groupes de l’EHF European League, samedi 6 février. Avec un départ du territoire français dès le mercredi 3 février au soir, rendu nécessaire par un faible choix de plans de vol pour rejoindre la « capitale du Sud ». 

 

Ce vendredi après-midi, le Fleury Loiret Handball a officiellement sollicité l’EHF,  Fédération Européenne de Handball, pour demander le report de son déplacement en Russie, à une date ultérieure, au regard des restrictions sanitaires actuelles et des incertitudes sur leur possible renforcement dans les tous prochains jours.

 

Dès le 14 janvier, date de la prise de parole du Premier Ministre, Jean Castex, relative notamment au durcissement des conditions d’entrée sur le territoire français, avec un isolement de sept jours pour les voyageurs en provenance des Etats hors-UE, le Fleury Loiret Handball avait pris l’attache des instances dirigeantes et ministérielles afin d’obtenir une dérogation, dans un premier temps pour l’équipe de Kuban Krasnodar qui devait se déplacer à Orléans la semaine dernière, dans un second temps pour le retour de Russie des Panthères, prévu le dimanche 7 février. 

 

Au 20 janvier, la non-obtention de cette dérogation avait contraint l’EHF à reporter le match FLHB / Kuban, qui devait se dérouler  le samedi 23 janvier au Palais des sports d’Orléans.

 

A ce jour, la non-obtention de cette dérogation rend extrêmement problématique l’organisation logistique d’un déplacement hors-UE, débutant dans moins de trois jours ouvrés. Le FLHB comprend parfaitement la complexité de traitement de cette demande de dérogation, qui est portée aujourd’hui au cas par cas pour l’ensemble des disciplines sportives concernées par des déplacements hors de France ou l’accueil en France de délégations en provenance de l’étranger. Mais il doit, de son côté, faire face à une incertitude et des délais organisationnels qui ne sont désormais plus tenables.

 

De plus, le possible renforcement, dans les prochains jours, des restrictions sanitaires de déplacements, place la SASP Fleury Loiret Handball devant ses responsabilités, en tant qu’employeur, vis-à-vis des salariés devant effectuer ce déplacement professionnel. A date, les conditions ne sont plus réunies, ou ne pourraient l’être que trop tardivement, pour garantir aux joueuses et au staff l’exercice de leurs fonctions dans un cadre acceptable.

 

Le Fleury Loiret Handball demande donc à l’EHF de statuer sur cette demande de report. Le FLHB a d’ores et déjà fait part de ses regrets, au club de Kuban Krasnodar, à la Fédération Française de Handball en tant que représentant tricolore sur le continent, et à la Fédération Européenne de Handball en tant que club engagé en EHF European League, et se tient à disposition pour trouver une solution conjointe avec l’ensemble des parties prenantes, qui permettrait de replanifier ces rencontres, dans un contexte plus serein, s’agissant de la question sanitaire, et moins contraint sur un plan organisationnel.

 

Communiqué du Fleury Loiret Handball - Vendredi 29 janvier 2021.

Le communiqué en .pdf : cliquez ici

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des mesures d'audience.
Cliquez sur 'En savoir plus' pour prendre connaissance de notre politique de confidentialité et pour paramétrer ces cookies.