A mi-chemin de la préparation estivale 

Entretien avec Christophe Cassan

 

A mi-chemin de la préparation estivale, entretien avec le coach des Panthères, Christophe Cassan.

 

Christophe, après quatre semaines de préparation pour les Panthères, peux-tu nous faire un point ? 

"Je trouve que le climat de travail est plutôt très positif. Nous avons un groupe qui est sain avec une énorme envie de progresser. Notre organisation sportive est plutôt cohérente par rapport à la volonté des joueuses de franchir un palier. Sur cette première partie de préparation on se concentre sur le développement de chaque joueuse de manière très individualisée. Les retours sont plutôt positifs mais cela génère aussi de la fatigue qu’il va falloir que l’on gère." 

 

Concernant le stage à Bugeat, quels étaient les objectifs ? Comment s'est-il déroulé et quelles en sont les satisfactions ?

"Bugeat était un moment de groupe, de cohésion, avec un stage dans un environnement très agréable en Corrèze. Cela nous a permis de pouvoir répondre à une cohésion de groupe que l'on doit développer pour mettre en avant la personnalité de chacune des joueuses. Cela était le premier objectif et il a été rempli puisqu'elles se sont livrées à des exercices de cohésion qui ont été bien appréhendés. Je pense que cela a permis de développer de vraies relations entre elles, de vraies relations constructives pour pouvoir aborder le travail en coopération au niveau handball pour la dernière partie de la préparation. On a également géré des petits bobos à droite, à gauche. Il a fallu aménager un petit peu les emplois du temps en fonction de la fatigue de chacune. Le stage est globalement positif avec une petite incertitude sur Suzanne par rapport à sa blessure."  

 

Samedi face à Paris 92, Fleury lance sa saison avec ce premier match amical. Quels sont les objectifs et les attentes pour ce match ? 

"C'est un premier match amical qui arrive à la fin de la quatrième semaine de préparation. Il y a deux objectifs prioritaires, ce sont nos attitudes sur le terrain et avoir de vrais repères sur les relations à deux. Ces objectifs vont être présentés aux joueuses sur un premier match amical à l'extérieur face à une équipe de Paris 92 qui est favorite pour finir dans les trois premières du championnat. En tout cas, on cherche un vrai objectif d'attitude, de comportement et de mise en place du projet défensif sur l'enchainement défense - montée de balle. C'est vraiment ce sur quoi nous allons attirer l'attention des joueuses. Être bien concentrés et pouvoir obtenir un vrai diagnostic à quatre semaines de préparation pour vérifier que nous sommes bien phase avec les objectifs de travail. Pouvoir réguler, pouvoir améliorer nos relations, cela sera une vraie base de départ dans cette préparation à mi-parcours." 

 

La Kappa Panthera Cup se déroule du 17 au 20 Août et le trophée des Champ'Yonne du 26 au 28 Août, quels sont les objectifs et les attentes pour ces deux compétitions ? 

 "Au fur et à mesure que l'on se rapproche de la compétition du 8 Septembre, nous allons de plus en plus essayer de trouver des équilibres d'équipes pour que l'on puisse jouer des deux côtés du terrain sans forcément avoir de déséquilibre. Réussir à mettre en place des relations, des complémentarités entre les joueuses, tant sur le plan défensif que sur le plan offensif. Egalement pour que tout le monde puisse prendre part à la conception du projet. Mais il nous reste encore un petit peu de travail."

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des mesures d'audience.
Cliquez sur 'En savoir plus' pour prendre connaissance de notre politique de confidentialité et pour paramétrer ces cookies.