Entretien avec Fabien Renouf

 

Arrivé au Fleury Loiret Handball pour cette saison 2021-2022, Fabien Renouf est en charge de la préparation physique et est également entraineur adjoint. Nous sommes allés à sa rencontre ! 


 

Pouvez-vous vous présenter ?

"Je m'appelle Fabien Renouf, j'ai 32 ans. Je suis préparateur physique et entraineur adjoint aux côtés de Christophe." 

 

Pouvez-vous présenter votre parcours ?

"J'ai commencé par une licence en entrainement sportif puis je me suis spécialisé dans la préparation physique et la réathlétisation en passant un master A la fin de ma licence, j'ai notamment pu faire un stage au Fleury Loiret Handball. Ensuite mes débuts en tant que préparateur physique se sont faits avec un club de hand féminin de la région lyonnaise évoluant en N1/N2. Ensuite, j'ai eu la chance de pouvoir avoir une expérience sur une sélection nationale avec le Sénégal aux côtés de Frédéric BOUGEANT, avec notamment la coupe d'Afrique en Angola. En 2018, j'ai rejoint le BBH (Brest Bretagne Handball) en tant que préparateur physique de l'équipe première. J'y ai passé trois saisons qui m'ont permis d'acquérir une expérience dans le championnat français et en Ligue des Champions. Et depuis 2020, j'effectue un travail de recherche dans le cadre d'une thèse de science à propos du handball féminin."  

 

Comment se passe votre intégration au sein du Fleury Loiret Handball ? 

"L'intégration se passe bien. J'ai été très bien accueilli par les dirigeants et la présidente. Les joueuses avaient le souhait d'avoir une préparation physique. Ce souhait ayant été entendu par le club, mon intégration avec les joueuses s'est faite avec une bonne dynamique. Enfin avec Christophe, cela se passe également très bien. Nous échangeons quotidiennement pour optimiser les performances de l'équipe." 

 

Connaissez-vous certains dirigeants, joueuses au sein du Fleury Loiret Handball ? 

 "J'ai rencontré Christophe lorsqu'il était adjoint de Frédéric BOUGEANT et on s'est croisé plusieurs fois ces dernières années. Pendant mon expérience sur la sélection sénégalaise, j'avais pu travailler avec quelques joueuses de Fleury. Quant à Antony je l'ai croisé à plusieurs reprises. lors des matchs contre Brest. De plus, étant originaire de la région Centre, le FLHB ne m'est pas inconnu."

 

Que pouvez-vous nous dire sur votre méthode de travail en tant qu'adjoint et préparateur physique ? 

"En tant qu'adjoint, mon rôle est de travailler principalement pour les gardiennes. Je travaille sur la vidéo afin de leur donner des informations sur les joueuses adverses. En tant que préparateur physique, j'essaie de mettre en place des choses pour que chaque joueuse ait la condition physique lui permettant d'être performante. L'individualisation est aujourd'hui incontournable dans ce domaine. Il faut s'adapter à chacune en fonction de ses qualités, ses lacunes, ses pathologies."

 

C'est votre première expérience en tant qu'adjoint ? 

"Oui, c'est ma première expérience. Avec ce poste, j'ai plus de responsabilités qu'à Brest. C'est un nouveau défi. Je dois m'intéresser au côté tactique et purement technique du handball. C'est très enrichissant pour moi, j'apprends beaucoup chaque jour. Je développe des connaissances qui me permettent de pouvoir échanger sur le côté technique du handball en plus du côté physique."

 

Que pensez-vous du groupe et de ce début de saison ? 

"Le groupe est assez jeune. Il y a à la fois beaucoup de dynamisme et de motivation mais un peu moins d'expérience, ce qui peut amener quelques irrégularités dans nos performances. L'entente au sein du groupe est bonne. Elles sont bosseuses et motivées, points importants pour travailler dans de bonnes conditions. Le début de saison est assez difficile. L'équipe est encore en construction. Nous avons une belle marge de progression. Le potentiel est intéressant, il y a moyen de faire de belles choses avec cette équipe."

 

Vos objectifs personnels et collectifs pour cette saison ?  

"Mes objectifs collectifs sont de travailler avec le groupe pour en tirer le meilleur. Je pense que l'équipe a un bon potentiel. A nous de travailler pour que cela se concrétise. Mes objectifs personnels sont de développer l'aspect de la préparation physique notamment sur le travail individualisé. Il me paraît également important de permettre aux joueuses de leur donner les clés pour s'autonomiser dans leur auto-gestion physique avec la récupération par exemple. J'aimerais réussir à transposer sur le terrain les connaissances que je développe via mes travaux de thèse. En parallèle, je souhaite développer mes connaissances "handballistiques" pour acquérir des compétences en tant qu'adjoint."

 

Le mot de la fin ?  

"Je souhaite que l'on gagne le plus de matchs possibles. On fera tout pour que le club, les partenaires les bénévoles, les supporters soient satisfaits. Nous ferons tout pour que le public soit fier de cette équipe."

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des mesures d'audience.
Cliquez sur 'En savoir plus' pour prendre connaissance de notre politique de confidentialité et pour paramétrer ces cookies.