Entretien avec Kaba Gassama Cissokho

 

Arrivée au Fleury Loiret Handball pour cette saison 2021-2022, Kaba GASSAMA CISSOKHO. L'internationale espagnole aborde sa forme actuelle, le Mondial 2021 auquel elle a participé ainsi que ses objectifs individuels et collectifs. 


 

Comment vas-tu ? Physiquement, Mentalement ?  

"C’est un peu dur, c’est vrai qu’après le Mondial j’étais très fatiguée, mentalement aussi. Il y avait beaucoup d’émotions et de pression. J’ai eu des vacances, maintenant cela revient petit à petit et physiquement je suis de mieux en mieux. J’ai repris les entrainements au fur et à mesure et aujourd’hui tout va bien."

 

Comment te sens-tu ici à Fleury ? 

"Je me sens bien, je m’entends très bien avec les filles. La vie et la ville ici sont différents qu’à Granollers mais je me plais bien. Il y a aussi le fait qu’il y ait une autre espagnole dans l’équipe : Paulina (ndlr. Perez Buforn), c’est très important pour moi. Il y a aussi Rizo (ndlr. Eyatne Rizo Gomez) qui est cubaine mais elle parle espagnole. C’est vraiment important."

 

Comment le groupe vit cette période compliquée sur le plan des résultats ? 

"Nous avons une belle équipe, nous sommes ensemble. Même si nous n’avons pas encore pu obtenir de victoire en championnat. L’équipe est vraiment soudée et c’est très important notamment quand tu ne gagnes pas de matchs, les problèmes ressortent et si le groupe n'est pas soudé, cela peut être compliqué. Ici, il n’y a que des bonnes ondes, des bonnes paroles entre coéquipières. Il y a beaucoup d’encouragements et nous sommes unies."

 

Que penses-tu de ta première partie de saison ? 

"Je pense pouvoir mieux faire. La façon de jouer ici à Fleury est un peu différente de ce que j’ai connu auparavant. J’essaie de m’adapter et pouvoir apporter mon style de jeu à l’équipe. Nous ne proposons pas le même jeu avec Laura (ndlr. Laura Kamdop Noelzil), je peux donc apporter des choses différentes. J’espère que dans cette seconde partie de championnat, je pourrai montrer davantage ma manière de travailler et de jouer. Je pense que je n’ai pas encore pu montrer tout ce que je pouvais."

 

Quels sont tes objectifs pour cette année 2022 ? Personnellement et collectivement ? 

"Aujourd’hui, nous sommes dernières du championnat, il faut aller chercher des victoires pour assurer le maintien et toujours voir plus haut. Individuellement, j’aimerai mieux jouer et montrer davantage. J’ai aussi pour objectif de retourner en équipe nationale. Je viens de vivre mon premier Mondial et j’aimerais que cela continue."

 

Le Mondial à domicile, cela a sans doute été une belle expérience pour la sélection espagnole ? 

"Pour moi c’était spécial, puisque c’était chez moi à Granollers. Cela fait un an que je ne suis plus là-bas et j’avais envie d’y retourner pour voir ma famille, mes amis, mes ex-coéquipières. C’était très bien. Les filles m’ont beaucoup aidé, notamment les plus anciennes, à m’adapter. Les deux semaines précédant le Mondial ont été compliquées pour moi. Mais cela m’a permis de bien travailler, et je pense avoir fait un beau Mondial. J’en suis très contente. Je m’entends très bien avec le coach. On était trois pivots et je pensais jouer moins, mais finalement j’ai participé à tous les matchs. Le coach a confiance en moi." 

 

Vous arrivez à la 4ème place de ce Mondial, n'étiez-vous pas trop de déçue d’être au pied du podium ?

"Un peu bien sûr, nous avions vraiment envie de remporter une médaille mais c’était difficile contre le Danemark. C’est une très bonne équipe. Nous sommes contentes parce que lorsque nous avons commencé le Mondial nous ne pensions pas finir quatrième. Sur le moment j’étais un peu déçue mais aujourd’hui je suis fière."

 

Un message pour les supporters des Panthères ? 

"Il ne faut pas qu’ils nous lâchent parce que nous sommes là et nous travaillons beaucoup pour obtenir des victoires et jouer le mieux possible à chaque match. Nous avons besoin des supporters pour aller le plus loin possible."

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des mesures d'audience.
Cliquez sur 'En savoir plus' pour prendre connaissance de notre politique de confidentialité et pour paramétrer ces cookies.