Entretien avec Mélissa Agathe

 

Au club depuis 2011, Mélissa Agathe a signé professionnelle en 2015. Partie découvrir d'autres horizons à Nice durant 3 années, Mélissa est revenue au FLHB en 2020. Entretien.

 

Comment vas-tu ? Physiquement, Mentalement ?  

"Je vais bien, même si je suis fatiguée physiquement. Ce premier mois de compétition après ma longue période d'indisponibilité est difficile. Mentalement vu la saison ce n'est pas évident, mais on garde le moral, rien n'est joué, il y a encore une dizaine de matchs !"

 

Tu es arrivée au club en 2011, raconte-nous ton parcours au FLHB.  

"Je suis arrivée au club en 2011. Je suis passée par le Centre de Formation pendant 4 ans. Après cela, Fleury m'a proposé un contrat professionnel de 3 ans que j'ai accepté. J'ai un beau parcours ici, ils m'ont toujours fait confiance. J'aimerai les remercier pour leur accompagnement durant tout mon parcours. Durant une période nous avons tout gagné ! J'ai fait partie de l'effectif qui a remporté les premiers titres du club : la Coupe de France, la Coupe de la Ligue 2 fois et le Championnat de France. J'étais très jeune car j'étais encore en Centre de Formation. Je n'étais professionnelle que lorsque nous avons remporté le Championnat de France. J'ai fais 7 ans à Fleury puis je suis partie 3 ans à Nice et me revoilà !"

 

Comment pourrais-tu décrire ton style de jeu ?  

"Comme dit Christophe j'ai un jeu "freestyle", je joue beaucoup en lecture. De base je suis arrière gauche et c'est Fleury qui m'a replacé demi-centre avant de signer professionnel, par rapport à mon style de jeu, ma lecture et ma vision. J'ai adhéré à ce poste. Je suis quelqu'un qui voit bien le jeu et qui joue pour les autres. J'ai une agressivité "positive" ou je ne me pose pas de questions. Je suis là pour apaiser et apporter le calme quand il le faut. Je connais bien mes coéquipières et j'essaie de les mettre dans les meilleurs conditions de jeu".

 

Comment sens-tu le groupe depuis que tu l'as réintégré ? 

"Cela fait 2 mois que j'ai commencé à rejouer. La situation en championnat était déjà compliquée. Jusqu'à ce jour nous sommes une équipe solidaire, beaucoup, se serait déjà désolidarisé. Nous en avons fait une force d'une certaine manière. Il y a également beaucoup de blessures mais nous n'avons pas lâché. Il y a également la présence des filles du Centre de Formation qui se sont intégrées petit à petit. J'ai senti une équipe qui garde espoir, qui ne baisse pas la tête et qui verra la lumière plus loin. J'aime mon équipe, il y a une bonne ambiance malgré les difficultés que l'on rencontre."

 

Quels sont tes objectifs pour cette année 2022 ? Personnellement et collectivement ? 

"Personnellement, c'est de retrouver une forme optimale et mon poids de forme. Je dois me concentrer sur mon état physique. J'aimerais retrouver une bonne forme ce qui aura forcément un impact positif sur mon jeu. Collectivement c'est évidemment le maintien."

 

Que fais-tu quand tu n'es pas au handball ?

"Je passe beaucoup de temps avec ma famille et notamment ma soeur qui est sur Orléans, car le reste de ma famille est à la Réunion. Je suis également bénévole pour une association luttant contre le handicap. Malheureusement avec la situation sanitaire, nous n'avons pu faire trop de choses. Sinon je reste chez moi, je me repose. 

 

Quel est ton plus beau souvenir sportif ?

"Mon plus beau souvenir c'est le premier trophée du club, la Coupe de France en 2014. C'était un moment magique."

 

Le mot de la fin ? Un message pour les supporters des Panthères ?

"Merci à tout le monde de nous supporter malgré cette saison délicate. Le Palais des Sports se remplit. J'espère que tous, vont continuer à nous supporter jusqu'à la fin de la saison. Nous avons besoin de tout le monde. Avoir du public, c'est important ça apporte de la chaleur, il nous pousse et cela fait beaucoup de bien. J'aimerais également remercier le club qui m'a rappelé et qui m'a toujours fait confiance."

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des mesures d'audience.
Cliquez sur 'En savoir plus' pour prendre connaissance de notre politique de confidentialité et pour paramétrer ces cookies.